Loading ..   Chargement ...

Association de Tourisme Equestre du Pays de Vitré
 Accueil > Randonnées
Loading ..

Prochaines randos :

10 Décembre 2017 : NOEL A VAL D'IZE - [Monique]

<< PrécédentsPages : 1 2 3 4 5 6 7 8  Suivants >>


Chauvigné03/03/2002

Spécialement pour nous, la pluie et le vent avaient cédé la place au soleil pour cette magnifique balade consciencieusement organisée par Miguel, à travers une nature généreuse et accueillante. Après un repas presque " pantagruélique " à la ferme auberge de Chauvigné, nous nous laissons porter silencieusement par nos montures le temps de la digestion. Pour terminer la journée, nous sommes à nouveau généreusement accueillis par M et Mme Lemée : café, crêpes, vin, sans oublier les madeleines soigneusement préparées par Valérie. Un très bon début de saison ! ...

Christine


Montreuil23/12/2001

7 cavaliers et cavalières participèrent à la rando de Noël agrémentée d’un vin chaud à Montreuil , d’un repas à Champeaux et de quelques bulles de Champagne pour fêter un anniversaire. Une bonne journée sous le soleil et un air frais qui donnait des ailes même aux plus vieilles de nos montures.


Val d'Izé - Gahard - Val d'Izé10/11/2001

La chaleur d’une rando d’hiver réside-t-elle uniquement dans le soleil que nous avons eu la chance d’avoir ? NON ! Sans doute faut-il la chercher aussi dans le chocolat ou le café-croissant pris sur la route autour du baby-foot à Mecé et dans les flasques de rhum que les plus aguerris n’avaient pas oublié d’emmener pour le plaisir de tous. Un bon repas pris au coin du feu avec une prunelle réchaufferait aussi le cavalier le plus transi. Une bonne randonnée se fait aussi sur le cheval et là encore il y en a eu pour tous les goûts, avec de beaux galops et des franchissements de ponts plutôt périlleux pour les amateurs de sensations : on aurait dit un xylophone géant, les planches émettant de sinistres craquements à chaque pas de chevaux.

Michel


Bois du Thay13/10/2001

11 Cavaliers le Samedi et 13 le Dimanche 1 VTT – Rendez-vous 7 h Samedi matin au terrain des sports de Val d’Izé. Françoise et Patrick ont prévu la première pose gourmande avec de délicieux croissants chauds avant le départ. Monique prendra le relais à l’arrivée avec un savoureux cake maison, thé & café. Nous voilà enfin prêts pour une randonnée à travers cette magnifique campagne mayennaise et sous une chaleur estivale. Arrêt pique-nique dans le théatre de Jublains (ville romaine) puis visite du musée archéologique , de la forteresse et des thermes avant de remonter joyeusement sur nos dévoués compagnons à 4 pattes qui souffrent un peu de la chaleur. Après avoir pris soin de nos montures, installation dans nos gîtes joliment intégrés dans la forêt, suivi d’un apéro en terrasse et d’un copieux repas choucroute accompagné comme il se doit de bière et de vin.
Changement de saison pendant la nuit . Dimanche, nous ajoutons quelques épaisseurs à nos T-Shirts , sans oublier l’indispensable imperméable (petite pluie oblige). Ce qui ne nous empêche pas d’apprécier le charme et le doux parfum des sous-bois, entre monts et chemins creux, malgré quelques averses plus importantes l’après-midi. Bref, de magnifiques paysages à 2 pas de chez nous. Un grand BRAVO au courageux Maël qui a suivi en VTT.

Christine


St Vincent sur Oust29/09/2001

Ils étaient 5 à rôder autour de l’Ile Aux Pies. Dans un passage un peu difficile, Gwendoline descendit de sa monture, glissa et chuta durement sur son séant et son oreille. Alain sortit son eau de jouvence qui remit du baume au cœur et échauffa le corps et l’esprit . Loin de sa petite famille, Mickaela savoura a petit pas le bonheur d’être cavalière. Quant aux 2 autres, pour une fois, ils évitèrent de se faire remarquer sauf 1 qui berça la chambrée d’un ronflement persistant qui tint Mickaela éveillée une partie de la nuit. Tous trouvèrent le gîte un peu rustique, mais qu’importe, l’ambiance amicale combla ce léger déficit. Lors de ce périple, soleil, cormorans, hérons et autres bêtes furent au rendez-vous. Mais des Pies, Nenni !

Béatrice.


St M'Hervé09/09/2001

11 cavaliers de l'ATEPV se sont joints à ceux de St M'Hervé. Une bonne journée conviviale gr ce au bon accueil des organisateurs.


Sainte-Suzanne01/09/2001

Yves nous avait promis une belle randonnée, ce fut le cas avec un paysage vallonné magnifique, des forêts aux longues lignes droites et cette multitude de chemins aménagés. Nos voisins mayennais ont beaucoup de chance et de mérite.
Le samedi était consacré à la traversée de la forêt de la Charnie, avec pique-nique le midi au bord d'un étang et petite escapade dans la Sarthe. Puis au retour à Sainte Suzanne, gîte tout confort, repas chaud assuré plus une immense prairie pour les chevaux, clôturaient cette journée. Le dimanche étant plus axé sur les remparts de Sainte Suzanne et ses alentours.
Somme toute, un week-end bien rempli, ensoleillé et à refaire ! ! !

Laurent.


Breizh Tour 200103/08/2001

Après les paysages américains et les folles chevauchées dans le désert du Wyoming une randonnée de douze jours en Bretagne aurait pu paraître bien terne. C’est mal connaître la Bretagne magique, celle de Merlin. Et jamais ne se sera t’il montré plus enchanteur pour ses fidèles cavaliers.
</span><span style="mso-bidi-font-size: 10.0pt">Pour nous prouver sa grandeur ;<span style="mso-spacerun: yes; mso-bidi-font-size: 10.0pt"> </span>la Bretagne nous fit découvrir ses extraordinaires falaises à Plouha et à Crozon ; elle prit un accent gallois quand sous un soleil magnifique elle nous fit apparaître la mer pourtant distante de 40 kilomètres depuis les monts d’Arrée.
Les villes et villages traversés - Pontrieux ; Tréguier ;Guerlesquin – nous firent cadeau sans retenue de leurs charmes. Au détour des rues pavées , les sabots ; comme des granits que l’on frotte, révélaient leur part de rêve en brillantes étincelles dans les yeux des enfants.
Bien sûr que serait la magie celtique sans rencontres extraordinaires. Les corrigans nous firent faire quelques détours involontaires et L’ankou apparut même une nuit. Près de Pleumeur-Bodou, un étrange pied de nez du temps nous fit voyager entre tradition - un village gaulois -<span style="mso-spacerun: yes; mso-bidi-font-size: 10.0pt"> </span>et modernité - le radôme. Les chevaux un instant s’étaient transformés en merveilleuse machines à traverser le temps !
La mer ne voulant pas nous quitter nous offrit quelques galops mémorables sur ses grèves et même sur une prairie d’algues à ST Michel en grève.

L’aventure devint chevaleresque<span style="mso-spacerun: yes; mso-bidi-font-size: 10.0pt"> </span>au ch teau de Trévenneuc, tout d’abord, qui devait être la porte de ce merveilleux périple puis à la Roche Jagu qui nous abrita le temps d’une halte. Mais ce fut rapidement une véritable vie de ch teau au quotidien avec des haltes et des dîners pantagruéliques dont notre maître es bouffe Sieur Bourre-Pif était l’ordonnateur en chef. Bien des chevaux semblaient même se plaindre de voir leur cavalier s’alourdir au fil des repas………
Mais quand au soir du dernier jour le bruit des sabots résonna enfin sur les falaises de la pointe des espagnols qu’embrasait un soleil couchant ; une reconnaissance infinie se joint à la dernière caresse sur l’encolure ………

Thierry.


Départ à la retraite de Louis14/07/2001

Près du terrain des sports de Vald'Izé, six cavaliers prennent le départ en direction de Livré sur Changeon. Certains ont eu peur de la pluie, dommage pour eux, il fait beau ! Après un passage près de l'étang de Changeon direction saint Aubin du Cormier, puis Mecé. Là, des boucles d'attaches, prévues spécialement pour les chevaux facilitent une halte au café. L'arrêt suivant se fait chez notre homme du jour, qui s'affaire autour du méchoui prévu pour le dîner. Un fumet très agréable se dégage déjà du barbecue, plusieurs conjoints et enfants ont rejoint la troupe, deux autres cavaliers également. Il est environ 15H et un délicieux pique-nique est fort apprécié : merci Monique ! Nos huit cavaliers repartent direction Val d'Izé.
Aux environs de 19h c'est une quarantaine de personnes qui se retrouve chez notre jeune retraité. Une fois de plus le collectif et la convivialité sont au rendez-vous. Un délectable punch est servi. Les différents jeux : palets, fléchettes, ballons, boules etc. restent dans les coffres tant les randonneurs ont à se dire. Dans un garage, gentiment prêté par Christine, nous apprécions les divers talents des membres de l'association : certaines personnes toujours très dévouées ont préparé d'excellentes salades et desserts. Le méchoui de Louis est exquis. Le disc-jockey de la soirée, Maël, assure l'ambiance. La contorsionniste, Françoise, dans son impressionnant numéro de la niche à chien est imitée par Jean-Luc. Notre musicien, Jean-Yves, s'évertue sur son piano à bretelles tandis que les danseurs se produisent dans une remarquable chorégraphie digne des meilleures guinguettes !
Un petit mot de notre président, qui rappelle l'influence qu'a eu son ex-voisin et homme du jour sur sa passion d'aujourd'hui et donc indirectement sur l'activité d'équitation d'extérieur dans notre région.
C'est vers 5H que nous battons en "retraite" et nous en souhaitons bien sûr une très heureuse à notre ami.

Bernard.


Langon23/06/2001

Très agréable week-end à Langon et ses environs. Huit « chochottes » ont découvert les sites mégalithiques de St Just le samedi, tandis que le dimanche nous avons bien apprécié quelques galops le long de la Vilaine. Nous eûmes la surprise d’y croiser un cortège de voitures amphibies, avant d’emprunter une ancienne voie romaine. Quant au gîte, ce fut « the best » : petit cottage hyper-confortable dans un écrin de verdure avec vue sur la vallée, paëlla pantagruélique préparée par nos hôtes et dégustée à l’ombre d’un barnum, etc…etc.

Elizabeth & Loïc.


Chateaubourg09/06/2001

Le Rendez-vous était pris
Nous donnerons notre avis
Ne perdez pas le Nord
C’est un si beau décor

Une rocade à Ch teaubourg
Même pour sauver le bourg
Ne sacrifiez pas les vallons
On en a marre du goudron

Alors du haut de nos montures
Sur le bitume bien dur
Au rythme de leurs sabots
Nous emmenons nos chevaux

Ce fût un défilé en ville
Histoire de faire passer la file
Et un déjeuner sur l’herbe
Histoire d’écouter quelques verbes

C’est aujourd’hui à Ch teaubourg
Même si ça vaut le détour
C’était hier à Saint Aubin
Il faut sauver nos chemins.

Nadine


Région d'Angers01/06/2001

Qui n'a pas un jour rêvé de soleil, de chevauchées dans la campagne entre forêts, cultures, coteaux, vignes et en musique "Hé! Michel, un p'tit air de musette"?

Evelyne et Hervé nous ont préparés ce week-end fantastique, mélangeant randonnées, visite de deux anciennes fermes creusées dans la roche avec habitations et dépendances au site troglodytique de ROCHEMENIER, dégustation d'une canette farcie dans son jus, pique-nique au bord de la Loire, près de l'école nationale d'équitation de SAUMUR, se rassasier d'une Fouace, galette de pain cuite au feu de bois et accompagnée de breuvages qui ont pour nom coteaux du Layon, Anjou rouge, et enfin découvrir le jeu de boules local, les "Boules de Fort" à Chauvigné, avec démonstration à l'appui, sur un terrain bien particulier ressemblant au fond d'une péniche.<span style="mso-bidi-font-size: 10.0pt">

Week-end sourire, Rêveur préférant porter son mors en collier plutôt qu'en appareil dentaire, week-end bonne humeur gr ce à l' ne Pedro qui empêche la chute des chevaux, peut-être utile le week-end précédent…, bref week-end découverte et détente réussi.

Yves.


Quistinic – Lac de Guerlédan - Guern24/05/2001

Les absents ont toujours tort, une fois encore le dicton a pris toute son importance pour cette randonnée de quatre jours au lac de Guerlédan et en vallée de la Sarre. De gallois que nénni, de pub et de chants pas une trace, mais du bonheur à foison. Des paysages magnifiques réchauffés par un soleil enfin de la partie, forêts, landes, rocailles, rivières, lacs et canaux se sont succédés tour à tour pour la plus grande joie des 18 cavaliers partis à l'assaut du pays en deux groupes. L'un expérimenté emmené par Duchesse, le deuxième en apprentissage sous les ordres de Prince. L'intendance préparé par Père Pierrick et assuré par the Louis' family a permis à tous de goûter les plaisirs des apéro-pique nique et de nous réconcilier avec le rendez vous manqué du Jeudi soir. Pour le spectacle, la paire Maudieu-Maignan ont fait honneur à leur rang. Monique trouvant insuffisant le petit déjeuner, a tenté plein galop de boulotter insectes divers et variés. Mal lui en pris, les dites bestioles n'étant pas d'accord avec le sort promis. Quand à Pierrick, grand descendeur d'abîme, un rien l'amuse, toujours volontaire pour faire le pitre avec ses cascades de mauvais goûts. Bref, c'est le coeur un peu triste que nous nous sommes quitté fatigués mais ravi d'avoir vécu une aventure 'Sibelle'.
Une pensée particulière pour Maître Louis qui par son savoir et sa patience aura contribué à l'éducation d'une future accro de la rando.

Patrick.


Rallye Atepv06/05/2001

87 Participants cette année.Nous avons déploré le vol de la première balise, mais les autres étaient bien à leur place et l’esprit convivial a dominé cette journée. Nous remercions tous les fidèles bénévoles (il nous a fallu en refuser cette année). Ils rendent ce rallye possible dans une sécurité maximum pour les jeunes cavaliers et les clubs équestres. Un grand coup de chapeau aux 2 municipalités de St Aubin du Cormier et à leur service technique ultra-performant. Un grand merci à la municipalité de Mézières/Couesnon pour son accueil. C’est tellement plus facile d’organiser un rallye avec un tel enthousiasme et une telle disponibilité à trouver des solutions de remplacements aux conséquences des intempéries. Un terrain stabilisé c’est vraiment l’idéal pour organiser l’arrivée d’un rallye. Un grand Merci à l’ACIV pour sa sono , à l’Association des Anes de St Aubin du Cormier et à l’Union du Commerce de St Aubin pour leur aide.


Mont Saint Michel14/04/2001

En ces trois jours de la P ques de l’An Deux Mil Un, St Michel ayant terrassé le dragon des mauvaises pluies, Dame Béatrice put emmener sa cohorte de preux écuyers visiter ses deux Monts… Le Mont Dol et le non moins célèbre Mt St Michel. C’est avec moult plaisir que la fière et joyeuse bande put savourer les charmes de la baie sous un soleil estival et put trouver bon refuge et bien bonne pitance au Castel de Sir Andy qui selon son us nous gava de riches débauches végétariennes et bien gouleyante vinasse ! Dame Martine nous fit bonne prestance avec son nouveau destrier ISIS et nous étonna même de ses talents de saute-moutons qui devint à l’occasion saute-cheval ! Quant à Jacquouille le gueux qui préféra suivre à pied pour un jour la fiere chevauchée ; il comprit sitôt en selle qu’il n’y a de plus belle altesse que celle du cavalier. Que de respect mérite cette monture qui mieux qu’un trône sait faire de tout gueux un roi…

Thierry.

<< PrécédentsPages : 1 2 3 4 5 6 7 8  Suivants >>